Réduire les dégâts dans les bâtiments

La protection contre les inondations est le volet le plus connu des actions de lutte contre les inondations. Dans le contexte du bassin de l’Isac, il s’agira d’engager des actions permettant de protéger individuellement les bâtiments vulnérables.

Les modélisations hydrauliques des inondations du bassin de l’Isac ont montré que la construction de grosses retenues pour empêcher ces inondations n’était pas suffisamment efficace car les améliorations étaient limitées et les coûts très importants. En conséquence, il a été décidé d’intervenir par le biais de protections individuelles des bâtiments.

Cette protection appelée aussi réduction de la vulnérabilité consiste en la réalisation préalable d’un diagnostic du bâtiment par un prestataire compétent. Celui-ci prendra connaissance auprès du ou de la propriétaire des caractéristiques des inondations : niveaux, durée, fréquence… Un état des lieux sera fait des installations : qualité des matériaux, situation des réseaux…

Des travaux seront en définitive proposés pour limiter voire empêcher des dégradations, par :

  • des dispositifs d’étanchéité temporaires
  • colmatage définitif des voies d’eau (gaines/tuyaux, jointoiements défectueux)
  • élimination des eaux résiduelles (groupe électrogène + pompe et aspirateur à eau)
  • traitement réseaux eaux usées / eaux potables
  • redistribution/modification des circuits électriques/ mise hors d’eau des tableaux de répartition et coffrets (enjeux les plus vulnérables)
  • aménagement d’une zone refuge (enjeux les plus vulnérables)

reduction_vulnerabilite