Gérer la crise

Des bâtiments et des activités ayant été implantés en zone inondable, ils pourront être exposés à des crues. Les pouvoirs publics s’organisent pour mettre en œuvre les moyens permettant de porter assistance aux personnes touchées et de permettre un retour à la normale le plus rapidement possible.

Des habitations ou entreprises ont été implantées en zone inondable. Elles connaîtront un moment ou un autre une inondation. Et même si des systèmes de réductions des crues peuvent être installés, ils auront des capacités limités et pourront être dépassés pour les grosses crues. Le risque 0 n’existant pas, des dispositifs ont été développé pour vivre avec les inondations et organiser les interventions pour limiter les dégâts et perturbations.

Le Plan Communal de Sauvegarde (PCS) est le document de référence pour définir les moyens et l’organisation nécessaires permettant de gérer ces périodes de crise. Il est établi suivant le ou les risques présents sur la commune : risque technologique, feu de forêt… Sur le bassin de l’Isac, il s’agira de travailler plus particulièrement sur le risque inondations.

 

Le PCS comprendra :

  • Un diagnostic précis du risque160913_nd_01-copier
  • Les procédures d’information et d’alerte
  • Le recensement des moyens humains et matériels
  • La définition d’une organisation communale
  • La création d’outils opérationnels
  • Le maintien du dispositif

Des exercices peuvent être réalisés afin de vérifier le bon fonctionnement du dispositif et pour garder la connaissance des procédures.

Sur le bassin de l’Isac, 2 communes ont choisi de réaliser un PCS concernant le risque inondation : Saffré et Blain.

Ces PCS ont été élaborés et suivis avec l’Institution d’Aménagement de la Vilaine (IAV).